Scan2

 

Salut à tous.

 

Il semble que j'ai hérité d'un abonnement aux matous depuis un peu. Pratiquement sur chaque sorties je tape un, voir deux baveux.

 

Pas moyen de toucher autre chose, ils semblent être passés maîtres de la rivière en ce mois de Juillet. On ne va pas se plaindre, ça fait de la touche et ça sauve du capot.

Explosion de la population, non je ne pense pas, mais j'ai un peu changé de zone de pêche et j'ai un peu changé aussi ma façon d'aborder ces zones, en augmentant la taille des leurres entre autre.

Ceci expliquant (peu être) cela.

 

005

 

Pas de gros sujet, non ceux la je m'en passe volontiers, mais des poissons de 80/100. Sur une petite M, le combat est sympa.

Ils ne semblent pas spécialement positionné dans les fosses les plus profondes, mais plutôt sous le couvert d'un arbre, d'une frondaison surplombant l'eau voir d'un herbier un peu plus dense que les autres. La profondeur importe peu, j'en ai fais par 1 mètre de fond au X Buster shallow, c'est dire si ils sont bien agressifs.

 

001

 

Pour la technique, un bon shad en linéaire reste une grosse valeur sûre, mais il ne faut pas non plus négliger le lipless ou un cranck ramener au ras du fond.

Perso je ne pratique pas, à tort peu être mais la rivière est bien trop "leurrivor"  par ici et le crancking shad reste meilleurs marché.

Une tête plombée texas, avec un ls de 4" permet de rester polyvalent et surtout de ne pas se cantonner à cette seule espèce, le sandre fréquente les même spots et l'espoir fait toujours vivre.

 

004

 

Le gros popper peu aussi apporter son lot de sensation, avec une attaque à la mesure d'un poisson de 110, mais là j'ai pas essayé.

Comme toujours le principal est d'avoir confiance en son action de pêche, peu importe la technique.

 

Bon j'espère quand même que cet abonnement va se calmer un peu et que les matous vont laisser un peu de mes leurres aux autres prédateurs de la rivière.

 

A+++++ Ludo.

 

20150719_060108