10-belote

 

Salut à tous.

Aujourd'hui on change de moustachu, on retourne dans la finesse, on va parler barbeau.

Je vais essayer de vous donner quelques pistes pour pouvoir le prendre autrement que par accident.

Si le poisson réagit à une gamme assez étendu de leurre, personnellement c'est sur tête plombée avec de petit leurre souple que je réussis le mieux. Le petit crank ou la lame si productif reviennent quand même un peu onéreux quand il s'agit de rechercher le poisson dans les bloc de pierre, zone qu'il affectionne particulièrement.

Puisque l'on parle de zone, si sur les forts courants, style aval de seuil sortie de vannage, il est très à l'aise, c'est sur les parties plus calme que je le recherche. La présentation du leurre y est plus simple et cela permet aussi de ne pas trop plombé ce qui évite de se tanker à tous les coup entre les cailloux.

La zone idéale comporte quelques herbiers, qui fournissent le gîte, des plages de sable pour la bronzette et de la caillasse pour le couvert. De toute façon si bonne place il y a, vous ne tarderez pas à y voir un ou deux sujets afféré à la recherche de nourriture.

 

003

 

Pour ce faire la main c'est ce qu'il y a de mieux, car une fois de plus ce n'est pas le leurre qui ferra tout le boulot, même si il a son importance, mais le contrôle de ce dernier et la maîtrise de la dérive.

Hé oui, si il a des périodes d'activité ou il est très agressif, plutôt à l'automne,  période durant laquelle il se jettera sur votre leurre comme un mort de faim, bien souvent il le snobera, sauf si vous le lui servez sur un plateau.

C'est pour cela que vous devrez le lui amener directement, au plus près afin qu'il se sente presque obligé de le gober sous peine de passer à côté d'un repas facile.

Une fois de plus il faut éviter de surplombé le leurre, et ce servir du courant pour arriver à ces fins. La tête plombée devra être de bonne facture, le barbeau est un sérieux combattant et si cette dernière est bien trop finesse ce sera la casse de l'hameçon.

Le piquant n'est pas à négliger, les lèvres du poisson sont très dure et il vaut passer deux minutes à affûter la pointe de l'hameçon que de perdre un joli poisson en plein combat.

 

002

Même à 40cm, c'est la misère qui vous attend.

 

Le choix du leurre, lui reste secondaire par rapport à la qualité de la dérive, car, sans que je puisse expliquer pourquoi, si certains jours c'est le rockvibe 2" qui aura la cote, le lendemain il sera totalement ignoré au profit d'un micro jig ou d'une mini craw .

Dans tous les cas si le poisson convoité reste insensible à vos avances, il ne faudra pas hésiter à lui présenter autre chose.

Mon top 3 pour cet exercice:

 

P6210001

Le rockvibe 2" coloris oxoblood

 

009

Le hellgramite de chez Gulp alive

 

Fermeture en première

Le Oni Choro de chez Nokko Kasei.

 

Cette liste reste bien sûre très personnel et je ne peux que vous encourager à essayer de nouvelles combinaisons, un woodlouse en mode sinking ou un grub 2" dont vous aurez au préalable supprimé la queue peu débloquer une situation qui semblait verrouillée.

Dans le même ordre d'idée ne vous figer pas uniquement sur les coloris naturels, ainsi sur la Loire les barbeaux semblent friands du one up 2" coloris 75, comme quoi!

 

Pour le bas de ligne ne descendez pas trop bas, une fois ferré le poisson se frotte régulièrement sur le fond et si le bas de ligne est y trop fin ce sera la casse assurée. Un 20°° de qualité en fluoro reste pour moi un minimum.

 

Une dernière chose, le barbeau tout comme le chevesne reste très méfiant, et une approche de bourrin sera irrémédiablement sanctionné par la fuite du sujet convoité.

Prenez votre temps, observez bien le fond de l'eau, un barbeau immobile sur un radier passe inaperçu sans problème, jusqu'a ce qu'un de ses mouvements le trahisse.

Dans tous les cas, unbrabeau qui se nourrit prendra pratiquement à tous les coup. Si les poissons sont postés en pleine eau, décollé du fond, ne perdez pas votre temps, il ya peu de chance qu'il s'intéressent à votre leurre.

 

002

 

Voilà pour la base, mais il reste encore pas mal de pistes a explorer et dite vous bien que tout reste a faire. Une fois de plus ayez confiance dans ce que vous faites et faites vous votre propre expérience, que celle des autres viendra enrichir.

Bonne pêche.

 

 

A++++++++ Ludo.

 

006