11-37-56-4

 

Salut à tous.

 

Difficile d'y échapper en ce moment, c'est donc inexorablement que je colle à l'actualité cinématographique de cette fin d'année.  

Si sur Tatouine, les stormtoopers s'en sortent pas trop mal sur leurs sessions, ici  c'est  un peu plus compliqué.

Niveaux des rivières en berne, une fois de plus, températures à faire pâlir Dumont d'Urville, franchement si au mois de Décembre on se met à pêcher au woodlouse, c'est les fabricants et leurs nouveautés fantômes, qui sortent au mois de Juillet, qui ne vont plus savoir où donner de la tête.

Du coup on enchaîne les sorties en essayant de varier les techniques et les spots afin de trouver un peu plus ce qui colle à l'humeur des poissons en ce moment.

 

Les chubs sont toujours là en maraude sur les shallows et répondent plutôt bien un peu à toutes les techniques finesse.

20151219_083521

 

L'avantage c'est qu'ils ont un peu la pêchent et qu'ils occupent un peu tous les postes. Pas besoin de vous lancer dans un ciblage hyper précis, comme c'est bien souvent le cas en cette saison, ils rodent un peu partout et chaque dérive peu rapporter son fish.

Autre avantage c'est que tout fait ventre, du 2" au 4" ça passe sans soucis. Si vous voulez vous prendre pour le dieu du chub, c'est le moment.

 

Les brochets eux ont bel et bien désertés les zones peu profonde pour descendre d'un cran. Ils réagissent bien sur des pêches précises au shad en linéaire.

20151212_135959

 

Pêche lente (ça c'est plus au feeling) de rigueur avec quelques pauses, le poissons étant postés sur le fond. Niveau grammage à vous de vous adaptez suivant la profondeur du spot et vos habitudes. Perso en règle générale par trois mètres de fond je plombe à 15 grammes avec un shad de 6". Bien entendu triple voleur de rigueur, les poissons ayant un peu la fâcheuse tendance a taper court.

 

Pour le sandre, on monte encore d'un cran dans la difficulté, pourtant on est censé être dans la saison des moissons de blocs.

Pas de débit et une eau claire, c'est le pire scénario pour tenter lucio perca. Pourtant ils sont bien sur les postes d'hivers, mais les phases d'activités sont très courte.

Bon sur un malentendu il y a moyen toujours de conclure.

 

20151219_112747

 

Une fois de plus je privilégie une pêche ligth. Par ligth j'entend bien au niveau de la plombée et pas de la ligne. Un sandre de 80 a vite fait de vous exploser le bas de ligne et votre 20°° ne fera pas long feu sur une série de coup de boule en plein courant.

 

Maintenant il serait temps que la flotte arrive pour que tout ce petit monde retrouve ses marques pour que je puisse rertrouver les miennes.

 

A++++++ Ludo.

 

20151219_112803